Créer une clé USB:

Je vous conseille d'utiliser unetbootin qui tourne aussi bien sous Linux que sous Windows. Vu le nombre de tuto disponibles, je ne détaillerai pas la manipulation ici.

Préparer votre eeePC au boot sur clé USB:

Démarrer le netbook en maintenant appuyé la touche F2 pour accéder au BIOS.
Dans Advanced, basculer OS Installation sur Start, puis appuyer sur F10 et OK pour sauver la configuration et rebooter

Installation à partir de la clé USB

xbmcbuntu0.jpgxbmcbuntu1.jpgMaintenir la touche Échap appuyée pendant le démarrage pour accéder au choix du disque de boot.

Choisir USB:General USB Flash Disk, puis la 4ème option InstallXBMCbuntu.

N'insistez pas sur les touches du clavier, c'est long! Le logo xbmc apparait et là encore, ça va être long.

Welcome : enfin, le choix de langue apparaît et une difficulté se présente à vous, un grand classique sur ce genre de machine, l'écran est trop petit et le menu sort de la zone visible.

Ne vous emballez pas, il suffit d'appuyer simultanément sur la touche Alt et le clic gauche du touchpad tout en déplaçant le curseur de la souris avec le touchpad. Miracle le menu apparaît ! Choisissez la langue puis Continuez.

Préparation de l'installation : ne cochez pas le téléchargement de la mise à jour et cliquez sur continuer.
Réseau sans fil : si l'eeePC n'est pas raccordé au réseau par le câble, il faudra configurer le Wifi
Type d'installation: choisir de supprimer l'installation actuelle (logo rond avec la flèche vers le bas)
Supprimer... : sélectionner le disque puis clique sur Installer maintenant
Emplacement géographique: en principe, Paris est déjà sélectionné. Cliquer sur Continuer
Disposition du clavier: faire votre choix puis continuer
Identité: informez et cochez "ouvrir la session automatiquement", puis continuer

L'installation se poursuit et c'est long.

Vous avez enfin un message qui vous indique la fin de l'installation. Vue la lenteur de la machine, forcez l'arrêt en maintenant appuyé le bouton de mise sous tension. Enlevez la clé USB et démarrez la machine.

Miracle, vous êtes sous XBMC !

Il restera quelques petits détails à régler, comme la finesse de déplacement du curseur. A suivre...