Mot-clé - IP Dynamique

Fil des billets - Fil des commentaires

Pointage dynamique chez NO-IP

Allez, dans la lignée des deux billets précédents, je vous donne un script pour NO-IP cette fois ci.

#!/bin/sh
curl -s "http://dynupdate.no-ip.com/dns?username=monadressemail&password=monpassword&hostname=monsite.ddns.net"


Il suffit de remplacer :

  • monadressemail par l'adresse mail qui vous sert d'identifiant chez no-ip
  • monpassword par votre mot de passe
  • monsite.ddns.net par l'adresse de votre site

Comme toujours, on peut mettre une commande curl par domaine à mettre à jour et c'est tout l'intérêt de cette méthode sur un Synology qui permet de déclarer un et un seul domaine par fournisseur de DDNS.

En passant par des scripts, on peut avoir plusieurs sites hébergés sur le NAS avec autant de noms de domaines, chez un même fournisseur de DDNS.


Merci NO-IP

Pointage dynamique chez Two-DNS

En Allemagne on trouve encore un service offrant gratuitement des noms de "sous-domaines" : Two-DNS

Si vous n'êtes pas gêné par l'utilisation d'un site avec un nom à rallonge du genre monsiteamoi.my-wan.de et si vous comprenez un minimum la langue de Shakespeare, ce service est fait pour vous.

Comme chez venez.fr, vous pouvez créer des noms de domaines (5 maxi) qui pointeront vers votre adresse IP perso. Vous pourrez ainsi héberger à bon compte des sites sur votre NAS favori.

Il faut noter que contrairement à venez.fr qui fait maintenant payer pour enlever la publicité incrusté, Two-DNS n'incruste rien dans vos pages.

Lire la suite...

Script pour un Pointage IP Dynamique chez venez.fr

Je passe sur l'épisode qui m'a tenu coupé du web pendant 6 six mois pour enfin retrouver une connexion après un passage forcé chez l'opérateur historique, le même qui a dégradé ma ligne free.

Résultat : un forfait plus cher, plus de reverse dns, pas de loopback, un débit plus lent, une box de m...., une hot line de m.... et surtout plus d'IP fixe. C'est ce dernier point qui m'a posé le plus de problèmes, car j'ai de nombreux sites hébergés sur mon NAS, et la majorité a une adresse de redirection chez venez.fr.

Au bon temps de ma connexion free, il suffisait de déclarer mon IP fixe pour pointer vers mes sites.

Lire la suite...